Qu’est ce que l’ostéopathie ?

Qu’est ce que l’ostéopathie ?

Qu’est ce que l’ostéopathie ?

Pratique exclusivement manuelle, l’ostéopathie se définit comme l’art de diagnostiquer et de traiter les dysfonctionnements de mobilité des tissus du corps humain, qui entraînent des troubles fonctionnels pouvant perturber l’état de santé.

A cet effet l’ostéopathe reçoit une formation rigoureuse et approfondie de l’anatomie, de la physiologie et de la biomécanique.

L’objectif de l’ostéopathie est de comprendre les liens entre les mécanismes d’apparition d’un symptôme et leurs causes. Par diverses techniques, l’ostéopathe doit libérer les blocages pour aider le corps à retrouver son mouvement et sa santé.

L’ostéopathie s’adresse à tout le monde, tout au long de la vie, elle traite aussi bien le nourrisson que la personne âgée, la femme enceinte et le sportif.

OSTÉOPATHIE ET FEMME ENCEINTE 

osteopathie-femme-enceinteL’ostéopathe propose un suivi régulier de la femme enceinte pendant la grossesse.

Attention, l’ostéopathie ne dispense en aucun cas du suivi obstétrique conventionnel, mais représente un réel complément dans la prise en charge du confort et de la santé de la future maman et du bébé.

La grossesse est une période de grands bouleversements pour le corps de la femme. Elle est à l’origine de variations hormonales, physiques et psychiques.

L’ostéopathie peut soigner les douleurs, gênes ou tensions rencontrées au quotidien par la femme enceinte : lombalgies, cervicalgies, dorsalgies, sciatiques, douleurs coccygiennes, jambes lourdes mais aussi nausées, maux de tête, ballonnements, …

L’ostéopathie permet aux femmes enceintes de vivre leur grossesse dans les meilleures conditions physiques possibles, grâce à des techniques douces, non invasives, et sans prise de médicaments.

Même après l’accouchement, votre ostéopathe vous accompagne.

Par son action sur les différentes structures malmenées lors de l’accouchement (coccyx, périnée, bassin), l’ostéopathe va permettre à votre corps de récupérer une bonne mobilité, de se rééquilibrer et ainsi vous éviter d’éventuelles douleurs résiduelles à l’accouchement.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire