Le diagnostic ostéopathique

Le diagnostic ostéopathique

Afin de poser un diagnostic ostéopathique et traiter en toute sécurité, les consultations se déroulent de la façon suivante :

  • Une anamnèse :  Au début de la consultation, je vous poserai de nombreuses questions sur l’apparition de vos symptômes, sur vos antécédents afin d’écarter toutes pathologies n’étant pas de mon ressort et nécessitant une consultation en médecine traditionnelle.
  • Une observation: Elle me permet de comprendre votre schéma postural et les différents déséquilibres.
  • Une phase de tests: Cela va me permettre de passer en revue la globalité de votre corps afin de poser un diagnostic ostéopathique mais aussi de comprendre les causes de l’apparition de vos symptômes.
  • Une phase de traitement: Enfin, suivant le diagnostic, je mettrai en place différentes techniques en fonction de votre personnalité physique et psychique afin d’obtenir la meilleure efficacité possible.

Les techniques utilisées lors des consultations peuvent se regrouper en 3 catégories:

  • Les techniques structurelles: Elles sont utilisées dans le but de mobiliser différentes structures du corps. Cela peut aller de la simple mobilisation à la manipulation à haute vélocité et basse amplitude.
  • Les techniques viscérales: Ces techniques ont pour but de lever les tensions qui peuvent être présentes au niveau des viscères, et qui peuvent  entretenir ou causer certaines douleurs.
  • Les techniques fonctionnelles: Ces techniques ont pour but de mobiliser le tissu de soutien du corps. Ce tissu servant de charpente au corps, une tension ou une baisse de sa mobilité peut avoir des répercussions douloureuses à distance de la zone en dysfonction.
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire