Référencer son site Internet quand on est ostéopathe

Si vous êtes une profession libérale et que vous souhaitez apparaître en bonne position dans les moteurs de recherche, je vous conseille d’élaborer une stratégie de référencement un minimum structurée. Prenons l’exemple d’un ostéopathe qui souhaite s’installer dans une ville moyenne avec déjà sur place une petite dizaine de professionnels qui pratiquent l’ostéopathie. La plupart ont déjà un site Internet et trois d’entre eux sont positionnés dans les premières places.

Vous devez maîtriser les bases du référencement « on site », c’est-à-dire en soignant la qualité de votre site Internet. Pour cela, vous devez réaliser un site web qui tienne la route, il doit être « Seo friendly », c’est-à-dire qu’il doit répondre aux exigences de Google ou des moteurs de recherche en général, votre site sur votre métier d’ostéopathe doit envoyer un bon signal à Google pour qu’il vous prenne au sérieux.

Comment faire quand on est ostéopathe et que l’on veut séduire Google ? Ce n’est pas simple, mais tout est possible en suivant quelques petites astuces faciles à mettre en place.

Les points clés de la stratégie de référencement de votre site Internet

  • L’utilisation des mots-clés dans la balise ‘titre’ (title)
  • La popularité globale des liens du site
  • Le texte (anchor) des liens entrants
  • La popularité des liens internes
  • L’âge de votre site
  • La cohérence (en terme du sujet) des liens pointant vers la page de votre site
  • La popularité du site dans le domaine spécifique
  • Les mots-clés dans le texte de vos pages
  • La popularité globale du site ayant des liens vers votre site
  • La régularité dans l’obtention de nouveaux liens entrants pour votre site

LES TROIS TERMES QU'IL FAUT MAÎTRISER EN RÉFÉRENCEMENT

La présence se mesure au nombre de liens trouvés par un moteur de recherche. Ex.: Taper «www.ostéopathie.org» sur Google, le moteur trouve environ 4 580 000 résultats, ce qui assure à ostéopathie.org une bonne présence sur Internet.

La popularité c’est le nombre de liens externes qui pointent vers votre site. Ex.: le site d’ostéopathie dispose d’une excellente popularité puisque plus de 5 millions de sites environ pointent vers lui ou du moins lui sont plus ou moins associés par Google.

Le positionnement indique à quelle position votre site a été trouvé dans les résultats de recherche. Le positionnement varie selon le mot clé recherché, généralement les professions libérales, par exemple les ostéopathes, veulent apparaître sur le mot clé ostéopathe + ville. Le mot clé ostéopathe Paris sera beaucoup plus compétitif et plus difficile à obtenir que le mot clé ostéopathe Villeurbanne.

Un site dédié aux ostéopathes qui souhaitent améliorer leur présence sur Internet

 Voilà un article volontairement court qui va vous aider en tant qu’ostéopathe à y voir un peu plus clair dans les méandres d’Internet et du référencement de manière générale !

Sur le site www.referencement-positionnement.org je publie des articles sur le référencement naturel et les différentes techniques abordées sont gratuites : des techniques d’optimisation d’articles, de comment réussir à bien positionner son site Internet quand on est ostéopathe en libéral et que l’on souhaite bien démarrer son entreprise.

Je présente également certaines techniques de stratégie marketing qui facilitent la mise en avant de votre pratique professionnelle de l’ostéopathe et ce, afin de diffuser une information claire et précise en direction des internautes qui passeraient sur votre site. Oui mais voilà, tout cela n’est pas suffisant si je ne parle pas concrètement de votre site internet ou de votre blog traitant de l’ostéopathie et de votre métier d’ostéopathe.

Vous n’êtes pas le seul à chercher comment développer une activité personnelle et rentable sur internet. Oui mais voilà, si vous ne vous entourez pas des bonnes personnes, vous risquez bien de ne jamais percer. Il vous faut de bons conseils et des stratégies qui fonctionnent !

Un PETIT conseil à propos du référencement de votre site Internet 

N’attendez pas d’avoir peaufiné 66 pages avant de les publier sur votre site. Construisez quelques pages et soumettez votre site pour être référencé le plus tôt possible. Ensuite ajouter des pages à tous les jours. De cette manière, le robot (ou spider) se rendra compte que votre site est actif et reviendra régulièrement indexer le contenu de votre site.

Le plus simple est de communiquer sur votre pratique professionnelle, en tant qu’ostéopathe vous devez rencontrer un certain type de patients, vous êtes peut-être spécialisé dans un domaine de l’ostéopathie ? Ainsi, vous devez alimenter votre site Internet avec des thématiques se rapportant à l’ostéopathie et au métier d’ostéopathe.

Créer son réseaux de sites et de professionnels

Pour conclure ma présente, je trouve cela regrettable de constater un manque de mise en relation des ostéopathes français entre eux. Pour les professions libérales présents sur Internet qui ont déjà plusieurs années d’expériences, ils ont réussi à se faire leur propre réseau en allant démarcher et contacter les autres professionnels du secteur. Pour ceux qui débutent, le constat est sans appel. Il faut savoir faire son nid ! Et cela prend du temps.

Dans les deux cas, je trouve que beaucoup d’entre eux passent à côté d’opportunités. C’est d’ailleurs la raison des rencontres physiques lors des meetings professionnels. Le but étant de repartir avec le maximum de carte de visite et de dénicher des relations professionnelles de qualité.